Pages
Bienvenue au nouveau bulletin de paie 2018 « clarifié » -
21534
post-template-default,single,single-post,postid-21534,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-6.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Bienvenue au nouveau bulletin de paie 2018 « clarifié »

Nouveau bulletin de paie 2018

13 Mar Bienvenue au nouveau bulletin de paie 2018 « clarifié »

Déjà obligatoire depuis 2017 pour les entreprises de plus de 300 salariés, le nouveau modèle de bulletin de paie doit être désormais utilisé par tous les employeurs. Cette version simplifiée du document a été souhaitée par l’Etat en faveur des salariés mais aussi des entreprises. Faisons le point sur les changements.

Bulletin de paie 2018 : les nouveautés

La clarification du bulletin de paie a deux objectifs principaux. Premièrement faciliter la compréhension et la lisibilité pour le salarié. Mais aussi, faciliter la gestion de la paie au sein des entreprises.

Ainsi, dans cette nouvelle version du bulletin de paie 2018, le nombre de lignes est divisé par deux. Le document a été entièrement réorganisé avec un classement par rubriques et sous-rubriques des cotisations : santé, accident du travail – maladie professionnelle, retraite, chômage, cotisations conventionnelles, autres cotisations patronales, CSG CRDS, allègements de cotisations. Nous remarquons également qu’un travail a été réalisé sur la clarification des libellés de chaque poste.

A noter : En tant qu’employeur, si vous délivrez des bulletins de salaire irréguliers, vous risquez une amende de 450€ par bulletin, et la possibilité pour vos salariés de vous demander des dommages-intérêts.

Chez Opalink, il est déjà en place depuis 2017

Dans l’optique de proposer à nos clients un service de qualité, toujours à la pointe de l’innovation, Opalink a choisi d’anticiper la mise en place de cette version du bulletin de salaire chez tous ses clients.

Et voici ce que ça donne :

Bulletin simplifié avec taux  Bulletin_simplifiee_sans_taux